Find the perfect resume

Create my CV

Article mis à jour le 1 February 2024

Les tendances de April pour rédiger un bon CV

Rédiger un bon CV attractif et faisant une bonne première impression auprès des recruteurs repose surtout sur le soin accordé à chaque détail et à chaque mot utilisé. Il est donc primordial de faire attention aussi bien à la forme qu’au contenu du CV afin de décrocher le poste parfait grâce à nos 10 conseils.

En April, adoptez CV simple et clair

Il est vrai qu’avoir un curriculum vitae original d’un point de vue visuel permet de se différencier des autres candidats. Cependant, si vous n’êtes pas graphiste, optez pour la simplicité et pour un modèle de CV classique. Un bon CV doit être clair, aéré et facile à lire, avec des parties clairement délimitées et espacées entre elles afin de permettre au recruteur de ne pas perdre du temps et se concentrer sur l’essentiel.

Bien qu’un bon CV doit retracer votre parcours professionnel accompagné d’exemples concrets, évitez toutefois de trop charger votre CV avec des détails inutiles. Il est également recommandé de faire tenir son CV en une seule page, sauf dans le cas où le candidat a de nombreuses compétences pertinentes à mettre en avant. En effet, un CV trop chargé risquerait d’ennuyer le recruteur. Il faudra donc choisir avec soin les bonnes informations vous mettant en valeur.

Ajouter un résumé de votre profil professionnel

Un bref résumé en haut du CV peut servir de "pitch" pour capter l'attention du recruteur. En quelques phrases, présentez votre expérience professionnelle, vos compétences principales, et ce que vous pouvez apporter à l'entreprise. Ce résumé doit être concis, ciblé et modifié pour chaque candidature pour refléter les aspects les plus pertinents de votre parcours en fonction du poste. Cela donne au recruteur un aperçu immédiat de votre valeur en tant que candidat avant même de plonger dans les détails de votre CV.

Exemple pour un CV informaticien : "Informaticien expérimenté et passionné, doté de plus de [nombre d’années] années d'expérience dans le domaine des technologies de l'information. Spécialisé en [spécialisations – ex : développement de logiciels, administration de systèmes, cybersécurité], je possède une solide expertise technique combinée à une aptitude avérée à résoudre des problèmes complexes et à mener des projets à leur terme avec succès. Reconnu pour ma capacité à travailler aussi bien de manière autonome qu'en équipe, je suis déterminé à fournir des solutions informatiques innovantes et efficaces qui répondent aux besoins de l'entreprise. Ma maîtrise des dernières technologies et mon engagement envers l'excellence m'ont permis de contribuer significativement à la croissance et à l'efficacité des opérations informatiques dans mes précédents rôles."

Citer et trier ses expériences professionnelles

Un bon CV illustre positivement, auprès du recruteur, votre parcours professionnel. Toutefois, avant de citer et de mettre en avant vos expériences professionnelles, pensez à faire le tri afin de ne sélectionner que les informations cruciales et en adéquation avec le poste visé.

Ne mentionnez alors pas toutes vos expériences et vos compétences, votre CV risquerait de devenir chargé inutilement. Ne mettez donc en valeur que les éléments pertinents au poste convoité.

Après avoir fait le tri, précisez et détaillez chaque poste occupé afin de donner au recruteur une meilleure idée sur votre parcours professionnel. Pensez donc à citer pour chaque poste : le nom de l’entreprise, sa localisation, son secteur d’activité, les missions et les tâches réalisées, la date de début et de fin du contrat, etc.

Exemple d'un CV informaticien : Si vous avez fait du babysitting et que vous postulez aujourd'hui pour intégrer une entreprise informatique, il n'est pas nécessaire de mentionner cette mission.

Mettre en avant ses résultats

Un bon CV doit certes contenir vos expériences professionnelles, mais il doit surtout montrer que vous avez réussi les missions qui vous ont été confiées. En effet, il ne s’agit pas de vous contenter d’énumérer vos précédentes missions, mais de présenter vos résultats et vos performances pour chacune d’elles.

Il est également très recommandé de citer les chiffres réalisés qui vont permettre au recruteur une meilleure mesure de l’impact qu’ont eu vos actions. Pour cela, privilégiez les verbes d’action aux verbes passifs qui vont davantage marquer le recruteur.

Etre honnête

Mentir sur les informations que vous indiquez sur votre CV est une erreur, car vous serez tôt ou tard démasqué. En effet, toute information mentionnée sur le CV peut faire l’objet de questions lors d’un éventuel entretien avec le recruteur et vous fera tomber dans votre propre piège. Un bon CV doit donc être honnête et ne contenir que les diplômes, les expériences professionnelles ainsi que les compétences que vous possédez réellement.

Exemple : Un mensonge qui revient souvent dans les CV sont les candidats qui de modifient les dates de leurs postes pour combler des trous dans leur parcours professionnel ou qui gonfle leur titre pour paraître plus qualifiés.

Lister ses compétences

Dans cette section, il faudra mettre en avant les compétences acquises dans vos précédents postes ou stage si vous êtes jeune diplômé. De préférence il faudra mettre en avant celles exigées dans le posté visé ou du moins les plus analogues. De plus, beaucoup de postes exigent du candidat la maîtrise de certaines langues étrangères ou encore de posséder des compétences techniques et informatiques. Pensez donc à consacrer une partie de votre CV à cet effet.

Pour vos compétences en informatique, indiquez les logiciels ou encore les langages de programmation que vous connaissez, en étant là aussi, honnête sur votre degré de maîtrise.

Exemple de compétences techniques sur un CV informaticien :

  1. Programmation : Maîtrise de langages de programmation tels que Java, Python, C++, PHP, ou JavaScript.

  2. Développement Web : Expérience en HTML, CSS, JavaScript, ainsi qu'en frameworks comme React, Angular, ou Vue.js.

  3. Base de données : Compétence en gestion de bases de données SQL et NoSQL, comme MySQL, PostgreSQL, MongoDB.

  4. Cybersécurité : Connaissance en sécurisation des réseaux, analyse des menaces, et mise en œuvre de protocoles de sécurité.

  5. Administration système : Gestion de systèmes d'exploitation (Windows, Linux), configuration de serveurs, et automatisation.

  6. Cloud Computing : Expérience avec des services AWS, Google Cloud, ou Microsoft Azure.

  7. Développement mobile : Développement d'applications pour iOS (Swift) ou Android (Kotlin/Java).

  8. Intelligence Artificielle : Connaissance en machine learning, traitement du langage naturel, ou vision par ordinateur.

  9. DevOps : Compétence en intégration et déploiement continus (CI/CD), utilisation d'outils comme Docker, Kubernetes, et Jenkins.

Lister ses qualités

Un bon CV doit mettre en avant votre savoir-faire, mais aussi votre savoir être. Il s’agit là de lister vos qualités humaines et comportementales appelées également « soft skills ». Cette rubrique permet au recruteur de cerner votre personnalité et peut vous démarquer des autres candidats au poste.

Cependant, il faudra faire attention à ne pas faire une liste trop courte ou trop longue de vos qualités, à ne citer que celles en rapport avec le poste visé et à rester original en évitant les termes déjà vus et revus par les recruteurs. Vous pouvez, par exemple, mettre en avant votre capacité à travailler en équipe, à gérer les problèmes ou encore à vous adapter aux changements professionnels.

Exemple de compétences générales sur un cv informaticien :

  1. Résolution de problèmes : Aptitude à identifier, analyser et résoudre des problèmes de manière efficace.

  2. Travail d'équipe : Capacité à collaborer avec des équipes multidisciplinaires et à contribuer à des projets communs.

  3. Communication : Aptitude à communiquer des idées techniques de manière claire et précise, tant à l'écrit qu'à l'oral.

  4. Gestion de projet : Expérience en planification de projet, en gestion des délais et des ressources.

  5. Apprentissage continu : Engagement envers l'apprentissage et l'adaptation aux technologies émergentes.

  6. Orientation client : Capacité à comprendre et à répondre aux besoins des clients ou des utilisateurs finaux.

  7. Attention aux détails : Précision dans le codage, le test, et la documentation pour assurer la qualité et la performance.

Relire son CV

Il est extrêmement important de lire et de relire son CV avant de l’envoyer au recruteur, car cela peut tout changer. Un bon CV ne doit contenir aucune faute d’orthographe au risque de discréditer le candidat auprès des recruteurs. Le mieux serait de demander à une tierce personne de relire votre CV pour corriger les éventuelles fautes auxquelles vous n’avez pas fait attention.

Indiquer ses informations de contact

Dans le cas où votre CV attire l’attention du recruteur, celui-ci cherchera à vous contacter pour un entretien d’embauche. Il est donc très important de mentionner toutes vos informations de contact, à savoir votre numéro de téléphone, votre adresse électronique, votre profil LinkedIn, etc.

Adopter un ordre anti-chronologique

Vos expériences professionnelles ainsi que vos diplômes doivent être énumérés de manière anti-chronologique c’est-à-dire en commençant par les plus récents pour être original. De même, si le candidat est un jeune diplômé ou un étudiant sans expérience professionnelle, il doit commencer son CV par la rubrique « formation ». Les candidats expérimentés doivent, quant à eux, commencer par la rubrique « expériences professionnelles ».

Adopter la bonne police

Un bon CV doit préférablement ne contenir qu’une ou deux polices adaptées. En effet, il faut éviter d’utiliser une police peu professionnelle comme Comic Sans MS et privilégier des polices sérieuses, mais toutefois modernes et attirantes comme Verdana. Il est également possible de jouer sur le gras ou l’italique afin de mettre en avant certains passages.

Bien que Times New Roman soit traditionnellement considérée comme une police standard et sûre, de nombreux professionnels en ressources humaines et en conception graphique conseillent désormais d'utiliser des polices plus modernes et lisibles.

Les polices tendances en April :

  1. Arial : Une police sans serif classique, claire et lisible, adaptée à tous les types de documents professionnels.

  2. Calibri : La police par défaut dans les versions récentes de Microsoft Word, connue pour sa lisibilité et son aspect professionnel sans être trop formel.

  3. Helvetica : Très populaire dans le design professionnel pour sa propreté, sa lisibilité et sa neutralité.

  4. Verdana : Conçue pour être lisible à petite taille, ce qui la rend utile pour une variété de supports.

Les tendances de April pour rédiger un bon CV

Notes moyennes de 0 sur 0 votes

  1. Créer votre CV en ligne à partir de milliers de modèles
  2. Comment faire un CV?
  3. La boite à idées du CV
  4. Les tendances de April pour rédiger un bon CV